Biographie de Hassan Darsi

Hassan Darsi est né en 1961 à Casablanca.

Après des études à l’école supérieurs des arts visuels de Mons, en Belgique, il rentre à Casablanca en 1989.

En 1995, il fonde à Casablanca le projet La Source du lion, avec lequel son travail personnel entretient toujours des résonnances et des connivences étroites autour du concept de Passerelles artistiques et de projets participatifs.

A partir de 1999, il s’intéresse à la dorure et recouvre d’adhésif doré divers objets (poupée, chaise de jardin, télévision, tanks, dents… ) mais également des espaces publics, comme la façade d’une galerie d’art de Casablanca en 2008

Hassan Darsi a développé sur une période de plus de 20 ans une œuvre multiple : photographie, installations, sculptures, interventions dans des espaces publics, maquettes, performances, films vidéos et projets participatifs impliquant d’autres disciplines, danse, poésie, architecture… Une œuvre complexe par la diversité de ses médiums et les liens que chaque œuvre, chaque objet et chaque série entretiennent avec des contextes différents, politiques, sociaux, culturels… Nourri par l’utopie d’une « œuvre d’art totale », qui trouve son sens à la fois dans la multiplicité des disciplines de la création, dans l’histoire - passée et en construction -, dans la philosophie, la politique et l’actualité, il propose une œuvre qui prend le contre-pied d’un art globalisé et s’inscrit toujours dans des contextes précis et des réalités contemporaines.

Ses œuvres ont intégré de prestigieuses collections publiques et privées au Maroc et à l’étranger, dont notamment celles de Beaubourg à Paris, du Zorlu Center à Istanbul et du FRAC Champagne-Ardenne.

Hassan Darsi vit et travaille à Casablanca.

Retour à Hassan Darsi